Suivi à domicile des patients adultes atteints de pathologies respiratoires

Suivi à domicile des patients adultes atteints de pathologies respiratoires

Rédigé le 01/04/2020
SOFMER


Les recommandations actuelles et la loi sont claires : les cabinets de kinésithérapie sont fermés et les soins à domicile pour des soins non prioritaires et reportables doivent être interrompus (Annexes 1 et 2).

Cependant, les kinésithérapeutes doivent :
1. 
Rester joignables, notamment pour garder le contact avec les patients en cours de

suivi, mais aussi pour répondre à de nouveaux patients et/ou aux différentes

sollicitations (ARS, hôpitaux, PRADO, etc.)
2. 
Assurer les soins à domicile des patients vulnérables pour lesquels l’arrêt des soins

risquerait d’entrainer une aggravation majeure.
Les patients adultes atteints de pathologie respiratoire chronique peuvent être vulnérables,

mais ne nécessitent pas tous un maintien du suivi rééducatif à domicile.

cf document ci-joint


Suivi_à_domicile_des_patients_adultes_atteints_de_pathologies_respiratoires.pdf Suivi_à_domicile_des_patients_adultes_atteints_de_pathologies_respiratoires