sofmer

Résultats sondage Fil Telegram COVID-19 MPR

Méthode : Enquête réalisée sur une semaine du 05/04/2020 (217 membres inscrits) au 12/04/2020 (298 membres). L’enquête a été diffusé sur le fil telegram, il s’agissait d’un sondage Google form hébergé par le drive de l’adresse suivante : mickael.dinomais@gmail.com. Pendant cette période, 28 membres inscrits n’ont pas eu de connections au fil telegram.

Intérêt des corticoïdes dans la prise en charge des infections à COVID-19

Dans cette vidéo, le Pr BANI-SADR du CHU de Reims explique le rationnel derrière l'intérêt de la corticothérapie à partir de J7 des symptômes, soit au début de la phase inflammatoire, pour lutter contre l'orage cytokinique et potentiellement en prévention de la fibrose chez les patients hospitalisés pour COVID-19

Retour d'expérience - Pr De BOISSEZON - CHU Toulouse

À Toulouse, les virologues nous expliquent bien toutes les limites des PCR : 40 % de faux négatifs, et surtout « retrouver de l’ARN par PCR » ne signifie pas que « le virus pousse sur une culture cellulaire et qu’il est donc viable » et encore moins que « le patient est encore contagieux » : certains patients portent encore des bouts d’ARN viral retrouvés en PCR alors qu’ils n’ont plus de virus capable de pousser depuis plusieurs jours et ne sont donc plus contagieux.

TRUCS ET ASTUCES QUAND VOUS OUVREZ UNE SALLE COVID

Ce document est fait pour aider ceux qui ouvrent une salle COVID. Il est basé sur notre petite expérience (service de médecine interne, hôpital Cochin et quelques avis extérieurs) et est appelé à être amélioré au fur et à mesure.