Retour d'expérience du Dr Laure HUCHON / MPR CHU LYON - 3/04

Retour d'expérience du Dr Laure HUCHON / MPR CHU LYON - 3/04

Rédigé le 05/04/2020
SOFMER


Bonjour,

Retour d'expérience du service de MPR du CHU de Lyon après une grosse semaine de prise en charge de patients COVID+ (en unité SRPR ou MPR) 

- La dynamique de l'épidémie à Lyon fait que les premiers patients grave ne sont pas encore vraiment sortis de réa (accueille d'un premier patient ce jour a SRPR) : nous n'avons donc pas encore pris en charge les patients lourds post-réa décrits par le Pr PAYSANT et d'autres, nous nous apprêtons à les recevoir d'ici une semaine environ

- Les patients COVID+ que nous avons accueillis nous ont pour l'instant été adressés par les services de MCO : des patients plutôt âgés (>70 ans pour la majorité, mais pas que), assez légers sur le plan respiratoire (peu symptomatiques ou encore légèrement oxygéno-dépendants), qui ont beoin d'une prise en charge rééducative pour des problématiques liées au COVID (fatigue importante et déconditionnement ne permettant pas l'autonomie au domicile directement en sortie de MCO), ou pour des problématiques autres (notamment orthopédiques chez des patients qui sont tombés à la phase aiguë de leur COVID et se sont fracturés, ou des patients qui étaient hospitalisés pour des problématiques autres et qui sont devenus COVID en cours d'hospitalisation).

- Notre ratio de personnel pour l'unité MPR COVID+ : 1 binôme IDE +ASD pour 6 patients (les procédures d'hygiène sont chronophages), 1 interne et 1 médecin sénior pour 18-20 lits)

- Notre équipe d'infectiologie ne nous a pas recommandé de mesures de protection "intermédiaires" pour des patients en fin de maladie : soit les patients sont considérés COVID- (asymptomatiques à plus de J21 du début des symptômes, ou asymptomatiques à plus de J14 ET avec une PCR négativée) et nous les prenons en charge en unité classique avec les mesures de protection des patients tout venant, soit ils sont COVID + (ils ne répondent pas aux critères ci-dessus) et nous les prenons en charge au sein de l'unité COVID+ avec les meusres de proetction spécifique (isolmenet strict en chambre, EPI complet pour le personnel, traitement du linge en sac hydrosoluble, gestion des déchets en DASRI, etc).

)

Pour ce qui est du matériel de protection, au CHU de Lyon cela commence à être critique comme ailleurs. Voici les consignes émise par la gouvernance du CHU ce matin pour tenter de faire durer les stocks et palier les manques : 

Concernant les gants vinyle ou nitrile :

-          Rééquilibrage des distributions au profit des gants vinyle (pour préserver les gants nitrile aussi longtemps que possible)

-          Gants nitrile à réserver à l’utilisation des objets perforants / gants vinyle réservés aux contacts avec liquides biologiques (muqueuses ou peaux lésées)

-          Des gants en latex pourront être distribués dans certains services

 

Concernant les tabliers de protection :

-          Récupération, lavage et remise en circulation des tabliers à usage unique. Merci d’être vigilants à ne pas déchirer le lacet dans le dos. 

-          Fabrication (à l’aide d’un tutoriel) de tabliers à partir de sacs poubelles transparents de 110 L :

https://mediatheque.chu-lyon.fr/permalink/v1/1/12893/preview/tutoriel_casaque.mp4?token=q9CEED1t3QWMjayWb118QUI2nr8FTaDh3JOlM7cySuPzy9VKiBPVVXNbzFLPzRCl

 

Concernant les surblouses :

-          Récupération, lavage et remise en circulation des surblouses à usage unique pour le seul type de surblouses qui se prête au relavage.

-          Dans les unités accueillant des patients atteints du COVID-19, il est demandé de garder la même surblouse pour un tour de soins, pour plusieurs patients, si elle n’est pas souillée

En espèrant que cela puisse aider certains dans leur reflexion de préparation de leurs propres unités, Cordialement